Rejoignez-nous pour sensibiliser et avoir un impact plus important !

Nous recherchons des histoires et des images originales qui dépeignent MdDS à partager tout au long du mois de juin, mois de sensibilisation pour le MdDS. Vous n'avez pas besoin d'être un artiste établi pour participer! Amusez-vous et utilisez votre créativité pour montrer MdDS sous forme d'image. Visualiser MdDS peut aider les autres à comprendre ce que vous ressentez, physiquement ou émotionnellement. Ou comment la maladie chronique a eu un impact sur vous et votre famille. Pour être pris en compte pour publication sur notre blog, notre newsletter ou l'une de nos pages de médias sociaux, envoyez votre histoire et vos illustrations originales [pas d'images de stock ou de matériel protégé par le droit d'auteur (sauf s'il vous appartient) PNG préféré] à connect@mddsfoundation.org et un directeur du conseil d'administration communiquera avec vous. Ajoutez votre voix et votre vision aux nôtres et ayez un plus grand impact !

Mal de mer sur terre

Aujourd'hui, nous sommes honorés de faire partie du parcours artistique et de santé de Kimberly James. Elle a partagé le premier élément de "Mal de mer sur terre» sur Instagram, mais elle partage toute la série avec nous pour raconter plus complètement son histoire. Kimberly souffre de multiples troubles chroniques et décrit le syndrome de Mal de Débarquement comme étant, "comme un horrible mal de mer qui ne finit jamais, sauf que vous n'êtes pas sur un bateau - c'est vraiment horrible".

"Tous ces éléments ont été créés dans ma chambre d'hôpital en 2019, alors que j'étais hospitalisé dans un hôpital de réadaptation alors que des physiothérapeutes spécialisés et des ergothérapeutes essayaient de m'aider avec mes graves vertiges.

Je n'étais autorisée à créer de l'art que pendant environ 5 à 10 minutes par jour parce que cela aggravait considérablement mes étourdissements. Mais ils savaient que créer de l'art, même en petite quantité, me rendait si heureux, alors ils m'ont laissé faire un peu. 

Retrouvez-la sur Instagram comme @kjartlife et son blog sur https://kimberlyjames.substack.com/


Une note sur les "vertiges"

Bien que MdDS soit reconnu et répertorié dans la Classification internationale des maladies (CIM) sous Étourdissements et vertiges, nous vous recommandons d'éviter d'utiliser les mots « étourdi » ou « vertige » pour décrire vos symptômes. Beaucoup réussissent mieux à faire comprendre à leur médecin quand ils disent : « J'ai l'impression d'être sur un bateau » ou quelque chose de très descriptif comme « le sol monte et descend comme si j'étais sur les vagues d'un bateau ». En savoir plus sur le diagnostic sur https://mddsfoundation.org/getting-diagnosed/

Les guerriers MdDS âgés de 18 à 35 ans doivent s'inscrire pour Arts épiques à Notre Odyssée. Financé par un Gènes mondiaux subvention, il s'agit d'une rencontre hebdomadaire gratuite de création d'art thérapeutique dirigée par un art-thérapeute. Il est virtuel et ouvert aux jeunes adultes atteints de maladies rares et/ou chroniques.

Joignez-vous à 727 autres abonnés

2 commentaires

Politique de discussion
  1. Margo Singh

    Je suis margo singh. Je décris mes symptômes comme étant un déséquilibre. J'ai dit à tout le monde que je n'avais pas de vertige et que rien ne tournait. Mon corps a envie de se balancer il y a 5 ans

  2. Suzanne Canalx

    Certainement pas de vertige, j'utilise le mot oscillation pour décrire la sensation que j'ai depuis le 16/10 2004. Peut-être comme si je marchais sur un matelas à eau.

Les commentaires sont fermés.